Comment investir dans l’immobilier en Suisse : règles à connaître et conseils utiles

Investissement dans l'immobilier en Suisse

Les possibilités d’investissement sur le marché immobilier helvétique sont aujourd’hui légion. Dans ce pays comme ailleurs, le placement dans la pierre constitue une valeur refuge, assurant sécurité et rentabilité. Il importe toutefois de faire le bon choix, et ce, que vous cherchiez à vous constituer un patrimoine ou à vous créer une source de revenus supplémentaire. Nessell, votre agence immobilière dans le Canton de Genève vous présente ce que vous devez savoir pour investir correctement.

Marché immobilier suisse : des biens pour toutes les bourses

Pour acquérir une maison en Suisse, il faut compter en moyenne entre 980 et 1 253 € le m2, pour une moyenne de 1 089 € le m2.

Pour placer votre argent dans limmobilier suisse, vous avez diverses possibilités. Exemples : les appartements, les maisons, les locaux professionnels ou encore les commerces.

Pour un investissement locatif, il peut être intéressant de privilégier pour commencer, de petites surfaces, tel quun studio notamment. Ce type de bien vous permet de générer des revenus locatifs intéressants, à condition de bien choisir l’emplacement. Un studio bien placé se revend d’ailleurs rapidement.

Vous vendez un bien ? Contactez-nous pour une recevoir gratuitement une estimation immobilière à Genève et aux alentours.

Marché immobilier suisse : un secteur rassurant

Contrairement aux marchés immobiliers des villes qui l’entourent, le marché helvétique connaît une belle expansion. À la fois stable et rentable, tout en profitant de taux avantageux, le marché reste pour les investisseurs une valeur sûre. En dépit de la pandémie, en effet, le nombre de nouveaux arrivants sur le territoire a continué de croître. Pourtant, le nombre de permis de construire délivrés a nettement diminué ces dernières années. L’offre ne réussit donc pas à satisfaire la demande, surtout sur le marché résidentiel.

Même si la pandémie a augmenté le nombre de salariés en télétravail un peu partout dans le monde, en Suisse la demande pour les bureaux et autres surfaces modernes reste conséquente. Les PME, présentes en grand nombre sur le territoire helvétique, proposent en effet le plus souvent un bureau pour chaque employé, même pour ceux travaillant à temps partiel chez eux.

Les mesures de distanciation sociale imposent en même temps d’augmenter la surface de travail de chaque collaborateur. Ce qui a un impact conséquent même si l’on prévoit des bureaux partagés pour ses travailleurs. Autant d’éléments qui favorisent lessor de limmobilier suisse dans le secteur des bureaux.

Pour pouvoir en tirer profit, il faut toutefois investir dans des locaux situés en centre-ville pour limiter le temps de trajet entre le bureau et le domicile des employés. Les surfaces, même de qualité, situées en périphérie auront du mal à trouver preneurs et locataires. Pour intéresser de potentiels investisseurs, ces dernières doivent profiter d’une proximité immédiate avec les commodités du quotidien (commerces, restaurants, etc.).

Investir dans l’immobilier en Suisse : où s’implanter ?

Son cadre de vie, sa nature exceptionnelle, son dynamisme économique… La Suisse a tout pour plaire aux investisseurs ou à ceux cherchant uniquement à s’y installer. S’implanter en Suisse, c’est faire le choix de vivre ou d’investir dans des villes cosmopolites et modernes.

Si les grandes villes comme Genève ou Montreux sont les plus recherchées, il est tout aussi intéressant de miser sur des villes moins connues, comme Nyon, Yverdon-les-Bains, Lucerne, Sion…

Vous souhaitez investir dans le canton de Vaud ? Découvrez nos conseils pour choisir le bon courtier immobilier à Vaud.

Bien évidemment, il faut bien choisir l’emplacement de votre bien, car tous les secteurs ne se valent pas dans une même ville. Alors, faut-il investir en pleine ville ou plutôt en périphérie, voire à la campagne ?

La pandémie du Covid-19 a entraîné un véritable engouement pour les biens situés à la campagne. La Suisse n’y a pas dérogé. Cet attrait s’est cependant légèrement estompé, la demande pour les biens situés en zone urbaine commençant petit à petit à réaugmenter. 

Les recherches se portent toutefois sur des maisons ou appartements plus grands. Les biens doivent donner accès à des espaces verts ou disposer de pièces supplémentaires pour les télétravailleurs.

Réussir dans l’immobilier en Suisse : faites appel à un acteur local !

Quel que soit votre projet immobilier en Suisse, faites-vous toujours accompagner par une agence connaissant parfaitement ce marché, comme Nessell International.

Sachez notamment que pour pouvoir acheter un bien dans ce pays, il vous faut être résident fiscal suisse. Cette exigence ne concerne pas les biens immobiliers commerciaux ou les résidences secondaires nichées dans une zone touristique. Ces derniers sont accessibles à l’achat aux étrangers.

Faites-vous assister par des experts locaux pour votre projet pour respecter les législations en vigueur dans le pays et obtenir une rentabilité maximale. N’hésitez pas à nous contacter !

Nessell –